Archive mensuelle de mars 2009

Bilan démographique 2007

 

INFORMATION C.F.T.C.

Bilan démographique 2007 dans Information barred

Bilan démographique de la France 2007

Source Insee

Les naissances dépassent à nouveau 800 000 en 2007 et l’âge moyen des femmes à la maternité progresse. Le repli des mariages se poursuit, alors que le Pacs séduit de plus en plus de couples. La stabilité des décès permet le maintien d’une forte croissance naturelle. Au sein de l’Union européenne, la France reste en pointe pour la fécondité et l’espérance de vie des femmes. Elle se distingue de même par la part élevée du solde naturel dans la croissance totale de la population…

Voir et Imprimer le document complet...

DsC

La France en chiffre

 

INFORMATION C.F.T.C.

La France en chiffre dans Information barred

La France en chiffre (2008)

Inflation : + 2,8%

SMIC mensuel brut pour 35 heures : 1280 euros

RMI pour une personne seule : 440,86 euros

Nombre d’allocataires du RMI : 1 176 000

Rapport entre le salaire moyen brut des femmes et celui des hommes : 81,1%

Taux de chômage : 8,3%

Taux de chômage des femmes : 8,8%

Taux de chômage des moins de 25 ans : 19,1%

Nombre officiel de chômeurs : 1 942 000

En réalité le total des chômeurs est de : 3 108 000

Nombre de chômeurs de plus d’un an : 502 300

Voir et imprimer le document... Voir et imprimer le document complet

DsC

Métiers en 2015

 

INFORMATION C.F.T.C.

Métiers en 2015 dans Information barred

Les métiers en 2015

Source Groupes et Industries

Dans son rapport Janvier 2007, voir la pièce jointe la DARES examine ce que seront selon elle les emplois de demain, au regard des évolutions démographiques, des métiers et des qualifications.

Il y a aura plus d’emplois y compris dans l’industrie et pour les emplois ouvriers qualifiés malgré des prévisions revues à la baisse par rapport au précédent rapport. P40.

Page 56, la DARES donne les chiffres de l’emploi en fonction de la taille des entreprises. Les entreprises de moins de 20 salariés ne comptent que 4 660 000 salariés contre 6 350 000 pour les plus de 500. Une donnée intéressants pour des réflexions sur le redéploiement du syndicalisme.

DsC Voir et imprimer le document...

Protégé : Tenue de travail : entretien

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Merci 19 mars 2009

Mobilisation du 19 mars merci!


Merci 19 mars 2009 dans Information cftcschindler

Partout en France, vous avez été nombreux à manifester hier dans les rues votre indignation, votre sentiment d’injustice et de révolte face à une situation qui se dégrade jour après jour.En manifestant, vous avez, nous avons relayé les messages d’inquiétude et de colère des salariés, des demandeurs d’emplois, des agents des fonctions publiques, des demandeurs d’emploi et des retraités qui soutenaient très majoritairement ce mouvement. Nous vous disons bravo et nous vous remercions pour cette formidable mobilisation. Si pour la CFTC, la grève et la manifestation ne sont pas une fin en soi, nous sommes et resterons dans l’intersyndicale tant qu’elle nous permettra d’atteindre nos objectifs.Face à l’ampleur de la mobilisation, le gouvernement ne peut pas se contenter de dire qu’il ne lâchera rien. La crise financière et économique est en train de se transformer en crise sociale. Le gouvernement ne peut se retrancher derrière la mondialisation de la crise ou les déficits publics pour justifier sa politique.Pour la CFTC, le gouvernement doit obliger les entreprises à défendre les emplois plutôt que les dividendes des actionnaires ou les salaires des dirigeants. Le rôle de l’Etat est évident pour lutter contre les licenciements boursiers, contre tous les abus autour des licenciements économiques.Le maintien des emplois doit être la priorité des priorités. Il faut développer le dispositif du chômage partiel et augmenter le quota comme cela avait été fait en 1993 (1300 heures). Pour éviter à tout prix la rupture du contrat, les personnes en activité partielle doivent se voir financer des formations qualifiantes bénéfiques aux salariés et aux employeurs au sortir de la crise.Le gouvernement doit adopter de nouvelles mesures de relance par la consommation et par l’investissement :
- ouverture de négociations salariales
- accord de conditionnement des aides publiques à la signature d’un accord salarial
- baisse de la TVA sur les produits de première nécessité
- renforcement de la garantie des risques locatifs
- accès pour tous à une complémentaire santé…
Ces mesures peuvent être financées par la remise en cause du bouclier fiscal contenu dans la loi TEPA.
La relance par l’investissement doit quant à elle passer par une démarche concerté au niveau européen pour éviter le protectionnisme et le dumping social.

Jacques Voisin, Président de la CFTC

DSC

Protégé : NaO Schindler 2009

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Droit de retrait

Droit de retrait dans Information cftcschindler

Droit d’alerte et de retrait

Sécurité : le retrait légitime du salarié ne justifie pas une sanction disciplinaire   

Le droit de retrait permet aux travailleurs de l’entreprise de se retirer d’une situation de travail dont ils ont un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé.  Le droit du travail donne aux salariés un rôle dans la prévention des risques dans l’entreprise. Ainsi, ils disposent d’un droit d’alerte et de retrait.

Droit d’alerte et de retrait.

Ce droit permet notamment d’avertir l’employeur et/ou d’arrêter leur travail en cas de danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé.

Danger grave et imminent.

C’est une menace immédiate susceptible de porter atteinte à l’intégrité physique des travailleurs. Il ne s’agit pas d’un risque habituel inhérent à la nature même d’un travail reconnu dangereux.

Exemples :  Un salarié gravement allergique peut exercer son droit de retrait dès lors qu’il est en contact avec des animaux ou des substances chimiques.
 
Un salarié qui refuse de conduire un véhicule à direction rigide, dans la mesure où, la veille, le médecin du travail avait émis un avis d’aptitude avec réserve, recommandant des véhicules à conduite souple, a un motif raisonnable de penser qu’il se trouve devant un danger grave et imminent pour sa santé.  

Aucune sanction disciplinaire, ni retenue de salaire ne peut être prononcée à l’encontre d’un salarié qui s’est retiré d’une situation de travail dont il avait un motif raisonnable de penser qu’elle présentait un danger grave et imminent pour sa santé ou sa vie.
Dans une affaire récente, un employeur qui avait licencié un salarié notamment pour abandon de poste alors qu’il avait utilisé de façon régulière son droit de retrait. La Cour de cassation a considéré que ce licenciement était sans cause réelle et sérieuse. Ce licenciement était nul.

Cette erreur va coûter cher à cet employeur. En effet, qui dit nullité du licenciement dit droit du salarié de demander : 

  • sa réintégration dans son emploi ; 
  • ou une indemnité réparant l’intégralité du préjudice subi (au moins égale à 6 mois de salaire), une indemnité de licenciement, etc. 

(Cass. soc., 28 janvier 2009, n° 07-44556) 

voirpdf dans Syndicat CFTC Voir et imprimer

DSC

 Source éditions Tissot

barred

Grève du 19 mars 2009 – CFTC

Grève du 19 mars 2009 - CFTC dans Information cftcschindler

Le 19 mars, soyons mobilisés !  

Parce que les réponses proposées par le gouvernement concernant l’emploi et le pouvoir d’achat ne sont ni suffisantes ni satisfaisantes…

Parce qu’on ne compte plus les plans de suppression d’emplois, la crise servant trop souvent de prétexte…

Parce que la situation actuelle nécessite un signal fort et clair…

Parce que l’enjeu de la représentativité syndicale se joue aussi dans chaque mobilisation…

… pour toutes ces raisons et bien plus encore, les militants de la CFTC doivent se mobiliser !

La grève ou autre…

Selon les réalités locales, selon la situation financière, les difficultés et les possibilités de chacun, selon les forces des sections, les moyens d’actions sont nombreux et variés : grève, manifestation, distribution de tracts, action « coup de poing », rencontre avec des parlementaires…

La CFTC, par son appel à la grève, couvre tous les salariés et les agents de la fonction publique qui souhaitent se déclarer grévistes.

Dans le privé, il est possible de faire grève pendant 59 minutes ou pendant toute la journée.

L’important étant de mettre à profit ce temps de grève pour être visible et se faire entendre.

Portez donc bien haut les banderoles et les drapeaux CFTC !

DsC

Foot en salle 2009 – bis

Foot en Salle

Foot en salle 2009 - bis dans Information foot1

Le site Citadium Foot en salle...

Vendredi 13 Mars 19h00

Marly foot dans Schindler

Agence de Schindler Metz et Schindler Nancy

 Les vainqueurs sont :  Metz

C'est les meilleurs !

Foot en salle
Album : Foot en salle

2 images
Voir l'album

Les photos seront disponibles chez

Philippe François à Nancy

&

Benoit Commet à Metz

DsC

 

Protégé : Mission des délégués du personnel

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

12



akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT
| Blogaide