• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 16 janvier 2010

Archive journalière du 16 jan 2010

Info CFTC 01.2010

Info CFTC 01.2010 dans Information votezcftc

La C.F.T.C….

vous informe

CFTC EN REGIONS

A Révin, débrayage de 6 salariés d’Oxame, pas payés depuis le 5 décembre dans L’Union. Pour Yannick Mazeirat, délégué CFTC de l’entreprise « Nous sommes vraiment dans une très mauvaise posture… Les agios tombent à la banque pour ces salariés, il faut bien vivre ! ». Il a été nommé comme « mandataire pour représenter les ouvriers, auprès de l’administrateur judiciaire, assisté de Christian Deschamps, délégué CGT. »Yannick l’affirme « Nous débrayerons le temps qu’il faudra, mais, normalement, aujourd’hui, tout devrait rentrer dans l’ordre ». 

« Licenciements et grève chez Cavatorta. Pas de soldes sur les indemnités » toujours dans L’Union. La CFTC et FO « ont entamé une grève pour soutenir leurs neuf collègues licenciés pour des raisons économiques ». Demande d’indemnités financières plus élevées que le minimum légal. Jeudi se déroulaient les entretiens préalables aux licenciements. « Mardi soir, « la direction nous a appelés pour essayer de négocier et éviter la grève. Elle nous a proposé 1 000 euros bruts en plus », indique Karine Caron, déléguée syndicale CFTC, et Fabrice Crépin, délégué syndical FO. 

« Chez Mahle Pistons à Ingersheim, où 88 postes sont supprimés, les licenciements sont attendus pour février » dans l’Alsace (Colmar)., Philippe Lodwitz, de la CFTC métallurgie, « n’est guère optimiste au sujet du nombre de départs volontaires » :  « Les salariés doivent avoir soit un projet de création d’entreprise, soit une formation de plus de 300 heures, soit un CDD ou une mission intérim d’au moins six mois. Compte tenu de la conjoncture de la métallurgie dans le bassin colmarien, c’est plutôt utopique. »

ECONOMIE

Conjoncture.

« Le déficit budgétaire s’est finalement établi à 138 milliards d’euros en 2009 » annonce Les Echos. « Les dépenses ont été inférieures de 2,2 milliards d’euros à l’objectif fixé par le Parlement, hors plan de relance. Les recettes de TVA sont supérieures aux attentes, à l’inverse des rentrées d’impôt sur le revenu. François Fillon table sur une croissance proche de 1,5 % en 2010. » 

Réflexion.

« Le nouvel impératif industriel » par Lionel Stoléru (ancien ministre des gouvernements Chirac, Barre et M. Rocard au sein duquel il était chargé du Plan) dans Les Echos. Extrait : « En France, nous assistons à un extraordinaire découplage entre nos grandes entreprises industrielles, celles du CAC 40, qui sont totalement internationalisées, produisent là où c’est le moins cher, vendent là où est le marché, et nos emplois industriels qui fondent comme neige au soleil. »… Les solutions avancées : «identifier, mais surtout « fabriquer » nos avantages comparatifs. Telle est exactement l’idée de base de nos pôles de compétitivité, qui relient recherche et production. D’où la seconde voie : les partenariats industriels France-Inde et France-Chine. » ; « une action internationale de régulation, qui ne se bornerait pas à des combats de taux de change, pour éviter qu’un libre-échange débridé ne tourne à l’assèchement du pouvoir d’achat occidental qui assécherait à son tour les échanges. »  

LA VIE DES ENTREPRISES ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Sanofi. « Sanofi-Aventis paralysé par des grèves »

 dans Libération. « Sanofi brade ses salariés » titre l’Humanité. Débrayage à l’appel de l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FO contre les restructurations et des hausses de salaires « trop modestes » dans dix sites. 800 manifestants devant le Ministère de l’Industrie hier.  Slogan affiché : « Moins 20 %, soldes chez Sanofi Aventis », soulignant ainsi la mise en place du «transforming »,  c’est-à-dire « 20 % de suppressions de postes dans la recherche, à renfort de retraites anticipées ou de départs volontaires ». Pour la CFDT, « avec un bénéfice dont la hausse devrait atteindre 20% en 2009 et qui pourrait s’élever à 9 milliards d’euros, nous considérons que la suppression de 3 500 postes en France  n’a aucune justification. » Christian Lajoux, président de Sanofi France, perçoit le mouvement comme un «appel d’amour.» Un vrai poête ce Lajoux… C’est beau, mais  un peu court.

Délocalisation de la Clio en Turquie. « L’Etat tente de s’immiscer dans la stratégie de Renault » titre Le Monde. « Renault  : la tension monte entre l’Etat actionnaire et la direction » pour Les Echos qui souligne que Nicolas Sarkozy «est  de plus en plus irrité des projets du constructeur ». La question de la participation de l’Etat au capital de Renault sera évoquée demain soir avec Carlos Ghosn.Constat des Etats généraux de l’automobile de 2009 : « l’industrie française souffre d’un déclin de compétitivité, ferment de délocalisations » et « le coût horaire de la main-d’oeuvre dans l’industrie manufacturière a beaucoup plus augmenté en France que dans la zone euro dans son ensemble. » Certains estiment que l’Etat doit renforcer son influence en ayant plus de représentants au sein du conseil d’administration de l’entreprise, ce qui supposerait de « monter au capital ou demander à des administrateurs de céder leur fauteuil avec l’assentiment des autres actionnaires… » Faible probabilité pour Le Monde. Les Echos rapporte que « pour ajouter à la confusion, Bruxelles s’est immiscé dans le dossier. « Le nationalisme économique risque de provoquer une spirale de représailles, qui risque de rendre la crise 10 fois plus grave et d’anéantir toute chance de reprise  », a déclaré hier la commissaire Neelie Kroes. »

« La tension monte à la raffinerie Total de Dunkerque, menacée de fermeture » dans Les Echos. « Le pétrolier dévoilera le sort de la raffinerie de Dunkerque le 1 er février.  L’hypothèse d’une fermeture du site, avec transformation en dépôt, apparaît probable » ce qui représenterait un « coup dur pour l’économie locale. » 

« CCE d’Air France : un tableau moins sombre qu’annoncé » titre Les Echos. « L’examen du rapport d’audit laisse apparaître une situation financière très dégradée, avec de nombreuses anomalies de gestion, mais avec un déficit moins grave qu’annoncé et sans exemple avéré de malversation. » Le rapport ne montre aucun enrichissement personnel et le  « trou » de 21 à 24 millions d’euros évoqué par Le Figaro « n’apparaît pas non plus dans les 103 pages d’analyses du rapport, qui constate néanmoins « un déficit budgétaire chronique » ;  « la plupart des dérives citées dans la presse sont explicables. »

EMPLOI

« Le dispositif « formation pendant le chômage partiel » a échoué en 2009. Formations peu adaptées, manque de visibilité sur l’emploi du temps… Peu d’entreprises ont envoyé, en 2009, leurs salariés en stage pendant les périodes d’inactivité. » dans la Tribune. Les partenaires sociaux veulent « mettre l’accent sur des formations plus courtes. »

« 800 000 embauches « zéro charges » en 2009 ». La mesure qui exonère de cotisations les embauches au smic dans les très petites entreprises a permis de créer 100 000 emplois de plus que prévu. » dans Le Figaro éco. Condition pour en bénéficier : «ne pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste pourvu dans les six mois qui précèdent ». Coût pour l’Etat : 400 millions d’euros (« 300 de moins que budgétés »)

DIALOGUE SOCIAL

« Dialogue social dans les TPE : une loi au printemps » annonce Les Echos. Déclaration ferme de F. Fillon à l’adresse du Medef hier. Les mesures porteront sur « la popularité des syndicats dans les TPE et sur la meilleure manière d’assurer à ces salariés une représentation syndicale. » 

RETRAITES

« Retraite et pénibilité : le seul critère qui doit nous guider est l’espérance de vie » pour Xavier Darcos, dans un entretien aux Echos. Extrait : « il ne faut pas raisonner par classification professionnelle, ce qui aboutirait à recréer des régimes spéciaux, mais par situations et par facteurs de pénibilité, par exemple le travail de nuit ou le port de charges lourdes. »… « nous partirons du travail déjà conduit par les partenaires sociaux sur la définition des situations pénibles et examinerons s’il convient ou non de la modifier »…« La mise en oeuvre du carnet de santé de vie professionnelle, dont nous lançons l’expérimentation dans cinq régions, apportera les outils de traçabilité nécessaires. » 

« Retraites : les déficits attendus en 2020 sont déjà atteints souligne » Les Echos. « Alors que le Conseil d’orientation des retraites tablait sur un déficit tous régimes de 25 milliards à l’horizon 2020, ce niveau est déjà dépassé aujourd’hui. D’où la volonté du gouvernement de prendre des mesures à effet rapide, tel que le relèvement de l’âge légal de départ. » 

« Retraite : moins de trimestres pour les mères de famille » dans La Tribune. Depuis le 1er janvier les mères ont « 4 trimestres de retraite, les 4 trimestres restants devant être partagés entre le père et la mère. Si le couple n’effectue aucune démarche, les 4 trimestres restent attribués à la mère. » 

ENVIRONNEMENT

« Pour endiguer la spéculation, les tarifs de rachat du solaire vont être réduits. EDF rachètera la production des installations photovoltaïques à un prix plus bas. Des bâtiments agricoles ou commerciaux ont été surdimensionnés pour bénéficier de tarifs très élevés. » dans Le Monde. - « Comment la technologie  fait sa révolution green. Grâce aux innovations, la consommation d’électricité des télécoms, de l’informatique et de l’électronique en France a crû moins vite que l’équipement et les usages, selon une étude de l’Idate. » dans La Tribune.

INTERNATIONAL

« Obama l’assureur » par François Vidal dans Les Echos. « Le FMI en rêvait, Obama l’a fait. » C’est une première : « un nouvel impôt bancaire fait un lien direct entre les risques pris par l’établissement et l’impôt à payer. » Désormais, « les banques susceptibles d’être les plus dangereuses pour le système paieront la cotisation la plus élevée. »

Service communication 01 44 52 49 24

ddorier@cftc.fr1

3, rue des Ecluses-Saint-Martin75483 Paris Cedex 10 www.cftc.fr




akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT
| Blogaide