Archive pour la Catégorie 'Ascenseurs'

ascenseurs Parisiens

Ascenseur spatial !

L’ascenseur…

Une mission sur les ascenseurs Parisiens

Une mission d’information sur la situation des ascenseurs parisiens, destinée notamment à améliorer leur entretien, va entamer ses travaux demain, a indiqué Ian Brossat, président du groupe communiste au Conseil de Paris, à l’origine de son initiative.

Composée de quinze conseillers de Paris désignés par les différents groupes, cette mission, qui devrait être présidée par Ian Brossat, rendra son rapport au maire Bertrand Delanoë (PS) avant le 15 mai de cette année, pour une inscription à l’ordre du jour du Conseil de juin.

Pour Ian Brossat, l’ascenseur « est le moyen de transport le plus utilisé au quotidien par les Parisiens, et ils sont de plus en plus en panne ». La mission va auditionner les locataires, les bailleurs, et les constructeurs d’ascenseurs, a indiqué M. Brossat. Elle étudiera aussi les contrats qui ont été signés pour leur entretien et entend, au terme « de cette opération vérité », dénoncer des pratiques douteuses si elles existent.

Le rapport émettra ensuite des recommandations, a ajouté Ian Brossat qui envisage deux axes: « veiller à ce que les ascenseurs soient entretenus plus régulièrement et donner des compensations aux locataires en cas de panne ». « Il n’est pas normal qu’ils continuent à payer des charges pour un service qu’ils n’ont pas », a-t-il estimé.

ascenseurs Parisiens dans Ascenseurs barred

DsC Adherez !

barred dans Information

histoire de l’ascenseur

histoire de l'ascenseur dans Ascenseurs lift1

L’ascenseur, son…

HISTOIRE

Histoire de l'ascenseur... 

Cliquez ici, pour voir le document…  Histoire de l'ascenseur... 

barred dans Information

DsC Adherez !

barred dans Schindler

cftc info 17 12 2009

ascenseur Schindler

SCHINDLER…

rachète

Saudi Elevator

 

Le groupe Suisse Schindler a acquis les 80% du fabricant d’ascenseurs saoudien Saudi Elevator qu’il ne possédait pas encore, a-t-il annoncé jeudi soir. Les deux parties sont convenues de ne pas publier le montant de la transaction.

Avec cet achat, Schindler renforce sa position sur le plus gros marché de la région du Golfe, écrit le groupe dans son communiqué. L’acquisition doit toutefois encore recevoir l’aval des autorités compétentes de l’Arabie saoudite.

Romandie News

cftc info 17 12 2009 dans Ascenseurs barred

DsC

barred dans Information

Koné

Koné dans Ascenseurs kone 

L’installateur finlandais d’ascenseur KONE propose un nouveau modèle 

le MonoSpace 2.6 

de dimension réduite permettant de réaliser jusqu’à 40% d’économie d’énergie par rapport à un ascenseur classique.

Les bâtiments représentent près de 40% de la consommation mondiale d’énergie et les ascenseurs environ 10% de la consommation d’énergie d’un immeuble. « Cela laisse apparaître un potentiel d’amélioration important de l’impact environnemental d’un immeuble. C’est à ce challenge que répond KONE MonoSpace 2.6 en offrant des solutions innovantes et éco-efficaces« , explique Fabien Fernandez, Directeur Equipements Neufs de KONE France.

Ainsi, le groupe de traction KONE EcoDisc, permet d’économiser au moins 40% de l’énergie que consomme un ascenseur conventionnel. Il permet non seulement d’économiser de l’énergie lorsque l’ascenseur est en mouvement, mais aussi de réduire la consommation d’énergie en veille, grâce à certaines innovations :

  • Un nouveau mode de variation de fréquence offrant un gain de 5% sur le consommation d’électricité
  • Une solution de récupération d’énergie où le contrepoids de la cabine d’ascenseur devient le moteur et KONE EcoDisc un générateur qui convertit l’énergie en courant ;
  • L’utilisation d’éclairage par diodes électroluminescentes (LED)
  • Un mode Veille : après le dernier appel et après un temps prédéterminé, l’éclairage et le ventilateur, en cabine, s’arrêtent et l’intensité lumineuse de la signalisation palière diminue automatiquement ;
  • L’alimentation par panneaux photovoltaïques des éclairages cabines ;
  • « Au cours de la durée de vie des équipements, les économies d’énergie peuvent s’élever à un montant supérieur au coût initial de l’ascenseur. »précise Fabien Fernandez.

    information du 3 décembre 2009

    barred dans Information

    DsC Ensemble soyons plus fort !

    Grèves chez Thyssen

    CFTC - Vie syndicale...

    Thyssen ascenseurs

    Grèves répétées chez Thyssen Ascenseurs, à Angers

    Les débrayages se multiplient, chez Thyssen, sur la zone industrielle de Saint-Barthélemy. Les grévistes, au nombre de 70 sur 530 salariés, dénoncent la suppression d’un ticket restaurant et d’une prime panier, par semaine. «Nous en avons ras-le-bol de payer la crise et de perdre nos avantages acquis», proteste les syndicats. Un conflit sur fond de restructuration. L’usine va se spécialiser pour assurer une partie de la production du nouvel ascenseur «mondial». Pour les salariés, c’est une perte de savoir-faire qui fragilise le site. Le comité d’entreprise a déclenché un droit d’alerte. Pour obtenir des informations sur le développement et l’avenir de l’usine.

     

    DsC  info du 21 octobre 2009

    Mise en sécurité des ascenseurs

    CFTC - Vie syndicale...

    Mise en sécurité des ascenseurs

    Pour garantir la sécurité des utilisateurs d’ascenseurs et celle du personnel d’entretien, la loi SAE (sécurité des ascenseurs existants), dite loi de Robien du 2 juillet 2003, impose trois obligations aux propriétaires d’ascenseurs, donc y compris les syndicats de copropriétaires…

    Mise en sécurité des ascenseurs dans Ascenseurs suite  Lire la suite...

    voir aussi...

    DsC

    OTIS plan social 30 09 2009

    OTIS plan social 30 09 2009 dans Ascenseurs otislogo

     

    Objet : Résumé de la réunion extraordinaire du C.C.E. du 30 septembre 2009.

    RESUME des principales informations qui ont été officiellement annoncées par la Direction Générale OTIS France en séance extraordinaire du Comité Central d’Entreprise du 30 septembre 2009 à Paris.

    Au terme de cette réunion, les membres du C.C.E. ont voté une motion à l’unanimité pour désigner un expert (le cabinet d’expertise comptable Syndex) afin de les aider dans leur analyse économique et sociale d’un tel Plan.

    La Direction, après avoir développé les raisons de la mise en place d’un tel projet, nous a exposé son projet d’adaptation de la société OTIS SCS destiné « à sauvegarder la compétitivité du secteur d’activité ».

    Ce projet de Plan Social prévoit au total :

    • La suppression de 140 postes sur l’ensemble des établissements,

    • Le transfert de 13 postes de Province vers Paris / Ile de France,

    • Le transfert de 14 postes d’Argenteuil vers Gien,

    • Le transfert de 2 postes intra Ile de France,

    • Création de 8 postes à Paris / Ile de France,

    • Création de 2 postes à Gien.

    OTIS entend favoriser les départs volontaires chaque fois que cela sera possible et permettra d’éviter une mesure de licenciement contraint. A ce titre, l’analyse de la situation des effectifs indirects concernés par ces transformations fait apparaître des possibilités importantes de départs volontaires dans le cadre :

    • D’une préretraite financée par l’entreprise (sous réserve d’un accord d’entreprise),

    • D’un projet personnel,

    • De départs volontaires à la retraite.

    Ce projet de nouvelle organisation pour le Service est décomposé en trois parties :

    1. Projets assistants chantier et achats région, projet achats centraux

    • Suppression de la double saisie des FMO (contremaître dans Excel + assistant dans Gestor),

    • Gestion des flottes (véhicules, lignes FT, copieurs …) en relocalisant cette activité en Ile de France,

    • Mutualisation des achats Province et CAM (agence extra-muros),

    • Externalisation de 50% de l’activité gestion de la documentation sous-traitants,

    • Externalisation de la gestion des baux immobiliers,

    • Fusion des achats Siège et PMC sous une même direction.

    Les conséquences sociales pour cette première partie sont : la suppression de 11 postes d’assistants chantier et achats, le transfert de 8 postes d’acheteurs et d’assistants chantiers et achats, la création de 5 postes d’assistants chantier (postes à mi-temps), Pour les achats centraux ; suppression d’ 1 poste responsable achat PMC et d’ 1 poste de gestionnaire achat basé au Siège.

    2. Projets management chantier, force de vente et fusions agences

    • Suppression de 4 postes d’IGM (ingénieur modernisation), de 2 postes d’IA (Ingénieur d’Affaires) et de 5 postes de CM ((contremaîtres) 1 à Sud, 3 à Est et 1 à Ouest),

    • Suppression des 3 postes d’IC de développement province (Nord, Sud, Est), 3 postes d’ingénieurs commerciaux (Sud, Ouest et PPI) et 2 postes d’assistant(e) commercial(e) (Sud et Est),

    • Fusion des agences de Rouen et du Havre, des agences de Lille et Calais et réorganisation de l’agence d’Albi ; suppression de 3 chefs d’agence.

    3. Projet études de sécurité

    Les Etudes de sécurité seront réalisés par les contremaîtres travaux après travaux importants, par les contremaîtres modernisation après modernisation, par le Leader ou technicien formé après récupération.

    Les conséquences sociales de ce projet entraîne la suppression des 20 postes de contrôleurs sécurité.

    Projet pour les Ventes Neuves

    1. Regroupement des régions Constructions Neuves Province, Paris et Siège Support France

    Maintient de 2 établissements distincts (donc des IRP séparés) mais en ayant une direction commune.

    Les Conséquences Sociales sont les suivantes :

    La fermeture du site site de Reims avec

    • la suppression d’un poste de RSQ, d’1 poste de RRH, d’1 poste d’Assistante, d’1 poste de Directeur de montage,

    • le transfert d’1 poste de RSQ, de 3 postes d’Assistante facturation, 1 poste d’Assistante chantier, 1 poste d’Assistante achats et 1 poste d’Acheteur

    Le regroupement entraîne sur Paris :

    • la suppression d’1 poste de Directeur Régional, d’1 poste de Dessin, d’1 poste de Technicien d’Etudes et Projet, de 2 postes de Technicien Principal, d’1 poste d’Ingénieur de Projet,

    • la création d’1 poste d’ingénieur Etudes et Projet

    • 1 Directeur d’Entité.

    2. Projet d’adaptation à la baisse d’activité

    Les conséquences sociales sont : suppression d’1 poste d’IC (Lyon), 2 postes d’Assistantes Commerciales (Idf et Province), 1 poste de Conducteur de Travaux (Paris), 1 poste de chef de secteur (Reims) et 1 poste de Chef de Service construction (Idf)

    Projet Marketing Ventes

    Service Conséquence sociale : suppression du poste de responsable Marketing Service

    Projet pour l’usine de Gien

    Conséquences sociales :

    Suppression de : 3 postes de pilotes ACE, 2 postes de Responsable de zone, 1 poste d’agent administratif,

    Expéditions : 2 postes d’agent administratif sur 9

    Maintenance : 1 poste de technicien sur 13

    Traitement des anomalies de commande (AMT) : 2 postes d’agent sur 10

    Planning CLC : 1 poste de gestionnaire sur 5

    Service du personnel : 1 poste d’agent administratif

    Projet pour PMC (Centre de Modernisation Paris) Argenteuil

    Conséquences sociales :

    Suppression de : le poste de responsable expéditions, le poste de Responsable (TIDF), 4 postes de chauffeurs (de jour)

    Un poste de leader Expéditions/Transport serait créé

    Automatisation de la saisie des commandes : 2 postes à l’entrée des commandes (dont le poste de leader) seraient supprimés.

    Transfert de l’activité Boites à bouton vers le CNP de Gien

    Conséquences sociales :

    Suppression de : 1 poste de chef d’équipe, 3 postes de fonction support à la fabrication, 10 postes d’opérateur de production, 2 postes de fonction support à la fabrication, 12 postes d’opérateur de production Suppression de l’activité portes piétonnes au sein du PMC Conséquences sociales : Suppression de 2 postes d’opérateur de production

    Projet pour PORTIS

    Conséquences sociales :

    Suppression d’un poste de Chef d’agence à Caen, d’un poste d’IC ventes neuves à Toulouse

    Projet pour SODICA

    Conséquences sociales :

    Suppression de 2 postes d’acheteur, 2 postes de magasinier, 1 poste d’assistante, 1 poste de responsable des ventes, 1 poste de comptable

    Pour EPC

    Suppression d’un poste de chargé de réparation

    Projet pour la DTFC

    Conséquences sociales :

    Suppression d’un poste de Formateur, d’un poste d’Assistante Ma Ligne Chantier : suppression d’un poste de Technicien Principal Support Technique EPC : suppression d’un poste de Dessinateur

    Projet Finance (Département Finance)

    Conséquences sociales :

    Rapprochement paiements : suppression de 2 postes de l’équipe comptabilité client sur Paris

    Factures fournisseurs : suppression de 4 postes sur 8 postes de l’équipe comptabilité fournisseur à Argenteuil, suppression de 2 postes sur 5 au sein de l’équipe Comptabilité à Gien

    Intercompagnies : suppression de 1 poste au sein de l’équipe comptable Facturation : suppression de 1 poste au sein de l’équipe qui en compte 4

    Des Elus de chaque Etablissement ont participé à ce Comité Central d’Entreprise, n’hésitez pas à les appeler si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires.

     

    DsC

    Suicide chez OTIS

    Suicide chez OTIS dans Ascenseurs otislogo

    PARIS – Un technicien de Clermont-Ferrand de l’ascensoriste Otis, âgé de 38 ans, s’est suicidé dimanche soir dans sa chambre d’hôtel en Ile-de-France, alors qu’il était en déplacement, a indiqué jeudi la CGT, qui fait le lien avec ses conditions de travail « dégradées ». 

    Un technicien de Clermont-Ferrand de l’ascensoriste Otis, âgé de 38 ans, s’est suicidé dimanche soir dans sa chambre d’hôtel en Ile-de-France, alors qu’il était en déplacement, a indiqué jeudi la CGT, qui fait le lien avec ses conditions de travail « dégradées ». 

    Un porte-parole d’Otis a confirmé le suicide de ce salarié qui avait été embauché en 2007 et revenait d’un arrêt maladie d’une vingtaine de jours en septembre. « Son inquiétude, dite à ses supérieurs vendredi, portait sur des problèmes de dos« , rapporte la direction, qui fait état d’un appel qu’il aurait reçu vendredi de son médecin traitant, lui signifiant qu’il ne pouvait plus porter de charges de plus de 10 kilos. 

    « C’est un drame pour tout le monde chez Otis, qui est une grande famille et où ce type d’événements est rarissime« , a ajouté le porte-parole. D’après la CGT, un autre salarié s’était également suicidé il y a quelques années sur son lieu de travail à Cergy (Val d’Oise). Selon le syndicat, le technicien de Clermont avait demandé vendredi à quatre délégués CGT un rendez-vous, qui avait été fixé à lundi midi sur son chantier. « Il s’était plaint à plusieurs reprises d’être constamment éloigné de chez lui depuis un an, d’où le lien probable entre son suicide et des conditions de travail dégradées« , a déclaré le délégué Laurent Dalby. Marié et père de trois petites filles, il avait demandé d’après la CGT à retravailler à Clermont-Ferrand « où il y avait de l’activité« . Ce week-end il n’était pas rentré à son domicile afin d’y revenir plus tôt le week-end suivant. Une réunion extraordinaire du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de son établissement est prévue vendredi à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).  Son secrétaire a demandé une enquête à la direction en raison d’un danger « grave et imminent » pour les salariés, nombreux à être ainsi en déplacement selon la CGT. « Des conditions de travail dégradées, une organisation du travail déshumanisée, des managers concentrés sur la course aux résultats et à leur prime, une Direction Générale qui ne répond qu’aux exigences de l’actionnaire, ont eu raison de notre camarade« , estime le syndicat dans un communiqué. 

    La direction générale d’Otis a annoncé mercredi en comité central d’entreprise un plan d’environ 140 suppressions d’emplois, réparties dans l’ensemble des services à l’exception des techniciens et des centres d’appels, « alourdissant les charges de travail de ceux qui restent« , selon la CGT.  Un porte-parole de la direction a confirmé ce plan qui doit « permettre à Otis de retrouver sa compétitivité » et « n’a aucun lien avec le suicide« .  L’ascensoriste emploie 6.200 personnes en France et gère un parc de 162.000 appareils. 

    DsC

    Protégé : Accident d’ascenseur 15 mai 2009-CHSCT

    Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

    Accident d’ascenseur 15 mai 2009

    Accident d’ascenseur: que s’est-il passé? 

    « La police nous a demandé de ne pas sortir de nos appartements tant que les services de secours étaient là » dit un locataire, encore sous le choc, à LCI  Ce qui ressemble à un terrible accident s’est produit ce vendredi matin dans un immeuble HLM de Lens. Vers 9h30, alors qu’il intervenait dans l’ascenseur pour une opération de maintenance, un technicien a été grièvement blessé, selon LCI. Comment? Selon les premiers éléments de l’enquête, la cabine de l’ascenseur, qui se trouvait alors au 2ème étage, serait tombée sur la tête du technicien au moment où il regardait à l’intérieur de la cage. La jeune victime, dont le pronostic vital est engagé, a été transférée au CHRU de Lille, précise LCI. « Les techniciens sont intervenus sur un cas d’ascenseur bloqué et il y a eu, semble-t-il, un dramatique accident du travail »: c’est ce qu’a déclaré la responsable du bailleur social pour la ville du Lens à LCI. « La tension est palpable ici depuis ce matin, car ce n’est pas la première fois que nous avons des problèmes avec nos ascenseurs »: c’est ce qu’a confié un autre locataire à LCI. 

    Article paru : lepost.fr

    Article paru : la voix du Nord.fr

    Voir le reportage FR3 Nord Picardie

    enquète CHSCT 18 mai 2009 (mot de passe)

    DSC

    Accident d'ascenseur 15 mai 2009 dans Ascenseurs barred

    info du 15 mai 2009

    1234



    akwateam |
    OUED KORICHE |
    lalogeuse |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES POMPIERS DE VERZENAY
    | ROLLER A CHAUMONT
    | Blogaide